Le journal du net

École Jeanine Manuel : un lycée bilingue… Mais pas que !

Les intuitions de Jeannine Manuel sur l’enseignement continuent d’influencer la façon dont l’école conçoit l’apprentissage à. L’innovation et l’auto-évaluation constante font partie de ses méthodes et restent des sources d’inspiration.

Les étapes d’apprentissage de Jeannine Manuel

Les premières étapes fondamentales de l’apprentissage ont été l’objectif principal de l’établissement. Ses méthodes suivaient celles de la méthode scientifique et comprenaient :

  •  L’étude attentive des enfants et des observations minutieuses et précises ;
  • Suivre des intuitions basées sur la recherche et faire des hypothèses ;
  • Concevoir des expériences efficaces et évaluer leurs résultats ;
  •  Être toujours prêt à changer pour le mieux

Les recherches dans le domaine des sciences cognitives ont prouvé que les méthodes de Jeannine Manuel étaient tout à fait justes et cette école lui doit son approche visionnaire. Jeannine Manuel a également été un excellent mentor pour nombre de ses professeurs, auxquels elle a souvent répété ses principes fondamentaux, qui sont restés une force motrice pour cette école depuis 1954 :

  • Avoir de grandes ambitions car les enfants peuvent aller très loin ;
  • L’apprentissage doit être amusant et captivant ;
  • Les enfants doivent être conscients de ce qu’ils ont appris ; cela leur donnera la confiance et la motivation nécessaires pour apprendre encore plus ;
  • Être positif, encourager et s’intéresser à chaque enfant et à ses besoins.

L’apport des sciences cognitives

Quatre piliers essentiels de l’apprentissage nous aident à progresser dans une école bilingue à Paris :

  •  La concentration : le moteur de l’apprentissage
  •  La participation active : c’est la clé de la concentration. Les étudiants sont concentrés lorsqu’ils participent activement — les enseignants doivent trouver un moyen de s’assurer qu’ils le font.
  • Retour d’information : le cerveau apprend de ses erreurs. Faire des erreurs et en tirer des leçons stimule l’apprentissage. Des tests réguliers permettent aux étudiants de prendre conscience de leurs erreurs et d’en tirer des enseignements grâce à un retour d’information régulier.
  • Consolidation des connaissances : passer d’un traitement lent et conscient de l’information à un traitement rapide et automatique, nécessitant peu de concentration. Les habitudes de sommeil jouent un rôle important dans ce changement.

Inculquer la nouvelle psychologie du succès

La réussite devrait être vue autrement selon plusieurs penseurs de la psychologie du succès. En effet, il est important que l’enfant ait des bases psychologiques fortes, pour ne jamais se décourager et cultiver en lui le succès.

  •  Le cerveau n’a presque pas de limites, chaque personne a un énorme potentiel de progrès qui peut être atteint grâce à l’effort.
  •  Il faut faire des erreurs pour comprendre qu’« échouer, c’est grandir » ; il faut confier aux enfants des tâches qui leur semblent difficiles. Accomplir ces tâches tout en faisant des erreurs en cours de route est fondamental pour comprendre que l’effort mène au succès.
  •  Il est important de pratiquer activement cet état d’esprit revitalisant qui fait apprécier la valeur de l’effort et rendre fier de ses progrès.
  •  Cet esprit de croissance est devenu une source d’inspiration pour toute notre communauté scolaire à l’École Jeannine Manuel.

C’était vrai il y a une vingtaine d’années, et ça le restera des années encore pour de nombreuses générations.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide