Le journal du net

Comprendre les étiquettes : qu’est-ce que l’E330, ou acide citrique ?

Où le trouve-t-on : C’est l’additif le plus répandu. Pas moins d’un produit sur sept référencé sur la base Open Food Facts en contient.

A quoi sert-il : Il sert d’acidifiant et d’exhausteur de goût, notamment dans les sodas, bonbons, jus de fruits, biscuits apéritif, mais aussi fromages industriels, plats préparés. Il permet aussi d’améliorer la préservation des aliments.

Comment est-il fabriqué : C’est un acide organique : il est naturellement présent dans les agrumes. Il est produit grâce à la fermentation industrielle d’un champignon, l’Aspergillus niger.

Effet indésirable : En tant que tel, cet additif n’est dangereux ni pour l’homme ni pour l’environnement. Le doceur Jean-Michel Lecerf, chef du service nutrition de l’Institut Pasteur de Lille rappelle toutefois que l’acide citrique peut avoir un effet abrasif pour l’émail dentaire s’il est consommé très régulièrement ou à très forte dose.

Précaution d’usage : Il faut par exemple éviter de boire des boissons en contenant à la paille, pour éviter les contacts prolongés avec l’émail dentaire. Mieux vaut de toute façon limiter la consommation de soda, comme nous l’expliquions ici.

Le Journal du net  vous aide à décrypter les étiquettes et à choisir vos aliments. Retrouvez la liste des additifs décryptés par ici, et nos explications sur la gélatine (E428 et E441), l’aspartame (E951), le nitrite de sodium (E250), le carraghénane (E407), l’acide citrique (E330), le glutamate monosodique (E621), le sulfite d’ammonium (E150d), la saccharine de sodium (E954iv), le benzoate de sodium (E211) et l’amidon modifié (E1403).

 

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide