Le journal du net

La spiruline dans tous ses états

La spiruline, dont le nom scientifique est Spirulina Arthrospira Platensis, est une microalgue bleu-vert d’eau douce qui a la forme d’une spirale. Elle est commercialisée sous forme de complément alimentaire pour sa richesse en minéraux et en vitamines.

Son histoire

Elle existe depuis 3,5 milliards d’années, et c’est sûrement l’un des plus anciens micro-organismes de la planète. Grâce à son processus de photosynthèse, elle a permis de transformer l’air irrespirable de l’époque en une atmosphère viable.
Depuis très longtemps les hommes ont remarqué ses bienfaits, notamment les Incas qui la consommaient comme un aliment à part entière, les Aztèques qui en faisaient une sorte de fromage. Dès le IXè siècle, les femmes Kanembou, au Tchad, la récoltaient et la faisaient sécher au soleil. Elle constitue encore actuellement l’élément de base d’une grande partie de leur alimentation, mélangée à du mil. Elle a été redécouverte au XXè siècle et elle est produite en France depuis les années 1990, essentiellement dans le sud.

Son mode de culture

Elle pousse naturellement dans les lacs proches de l’Équateur, au Mexique, en Inde et au Tchad. Pour se développer, elle a besoin d’eau saumâtre et alcaline, et comme la plupart des végétaux, de carbone, d’azote et de sels minéraux. Elle se cultive dans des bassins peu profonds, sous serre. On doit très souvent la brasser pour assurer son oxygénation. Des micro-nutriments servent d’engrais pour son développement. Puis elle et récoltée et séchée.
Il faut faire attention à l’origine de sa provenance, car cette microalgue accumule les métaux lourds et a tendance à concentrer les toxiques, lorsque le milieu de culture est pollué. C’est pourquoi il faut préférer celle qui provient de zones de culture contrôlées, et de préférence issue de culture biologique. Mais rien ne remplacera le taux d’ensoleillement d’une région tropicale ni une eau naturellement alcaline.

Ses bienfaits

Sa composition

  • Des protéines de très bonne qualité : 50 à 70 % selon l’origine
  • Des acides gras insaturés de la famille des Oméga-6
  • Des pigments, dont le plus intéressant est la chlorophylle
  • La phycocyanine, composant unique à la spiruline
  • Des oligo-éléments : zinc, sélénium, manganèse, fer, cuivre et chrome
  • Des minéraux : sodium, potassium, calcium, phosphore, magnésium
  • Des vitamines du groupe B et E et de la provitamine A

Ses bienfaits

Son action antioxydante

Grâce à la phycocyanine, pigment naturel antioxydant, elle protège les cellules de l’organisme et réduit les effets néfastes des radicaux libres. On notera aussi ses propriétés drainantes, détoxifiantes et anti-inflammatoires. Grâce à tous ses oligo-éléments, minéraux et vitamines c’est un anti-fatigue. Elle renforce le système immunitaire, lutte contre le cholestérol et le diabète, ralentit le vieillissement de la peau et des cheveux.

Son rôle anti-radiations

Des chercheurs chinois ont montré le rôle de la phycocyanine au niveau de la moelle osseuse. D’autres expériences ont été menées au Japon après le bombardement de Nagasaki et en Russie après l’explosion de Tchernobyl. Dans les deux cas, après traitement à la spiruline, on a vu le taux de radiation des patients chuter de façon conséquente.

Un remède à la malnutrition

On a prouvé sa très grande efficacité contre les formes d’anémie sévère, carences en fer, perte de poids, et on obtient de très bons résultats chez des enfants ayant souffert de carences lourdes dues à la malnutrition. On considère que c’est le nutriment le plus riche après le lait maternel. Ce pourrait être une des solutions à la malnutrition qui touche à l’heure actuelle 600 millions d’individus. Elle fait partie des protéines alternatives hautement nutritives qui pourraient améliorer de façon significative l’alimentation des populations en situation de famine.

Comment la consommer

On la trouve dans le commerce sous forme de poudre, gélules, ou paillettes. En tant qu’aliment, il n’y a pas vraiment de posologie, mais on recommande une cuillère à café par jour, le matin ou le midi. Vous pouvez la mélanger dans un jus de fruit ou la saupoudrer sur une salade, l’incorporer à un yaourt ou n’importe quelle autre préparation.

Suivre son actualité en France

Pour en savoir plus et connaître toutes les nouveautés à son sujet, vous pouvez consulter le blog spiruline.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide