Le journal du net

Une sélection des moyens de transport sur le territoire chilien

Juste au sud-ouest de l’Amérique du Sud se découvre le Chili. S’étirant du nord au sud sur plus de 4 000 km de long, il se caractérise par sa géographie extravagante. En solo ou en famille, cette terre de contraste vous promet plus d’une découverte. Pour vos déplacements dans le pays, vous avez le choix entre plusieurs moyens de transport. Découvrez dans cette rubrique quelques-uns d’entre eux.

Faire des économies au Chili : penser à prendre le bus

Économique, rapide et efficace, le bus est le moyen de transport le plus utilisé au Chili. La majorité des villes du pays sont desservies par celui-ci. Au Chili, vous pouvez trouver différentes sortes de bus, allant des plus confortables aux plus simples. Selon les bus, vous avez la possibilité de leur faire un signe sur le bord de la route pour qu’ils vous prennent. Vous pouvez indiquer des doigts le nombre de places désiré. Notons que le prix des billets entre la haute saison touristique et les périodes plus creuses diffère grandement. Bien entendu, on constate également une grande différence de coûts selon les compagnies et aussi les heures de départ. Comme partout ailleurs, il serait préférable de ne pas acheter son billet à la dernière heure.

Se déplacer aisément au Chili : opter pour le colectivo urbano

Pour vous déplacer au Chili, vous pouvez aussi prendre le colectivo urbano. Il s’agit d’une voiture noire avec un panneau sur le toit. Ce dernier indique la destination et les points de passage. Avec ce moyen de transport, le trajet est fixé à l’avance. Il prend et dépose les passagers le long de cet itinéraire. Avec ce moyen de transport, vous payez une somme forfaitaire, peu importe la longueur de votre trajet. Notons que celle-ci varie selon les villes. Entre minuit et 7 h, le tarif est majoré. Bien qu’il se révèle plus cher, il est tout de même plus économique que le taxi. Avec le colectivo, vous pouvez demander à ce qu’il fasse un léger crochet pour vous laisser « a domicilio » le soir. Le chauffeur peut vous demander un petit supplément. En clair, le colectivo urbano est une bonne solution, s’il y en a un sur votre itinéraire.

Voyager librement au Chili : choisir la location de voitures

Cette formule est la solution la plus simple pour se déplacer au Chili. Elle permet d’être mobile et autonome lors de son voyage au chili et dans ses régions. Bien sûr, elle donne également la possibilité de s’attarder sur un lieu à un autre à son propre rythme. Aussi, la location de voiture permet de rejoindre les zones difficilement accessibles en transports en commun. Au Chili, les agences les plus connues ont des bureaux dans les villes principales et des comptoirs dans les aéroports. Avant de louer un véhicule dans ce territoire, n’hésitez pas à rechercher et comparer autant d’offres  de location que possible. Si vous le pouvez, il serait préférable de réserver une voiture en avance. Sachez que bon nombre d’agences proposent des ristournes aux voyageurs qui réservent tôt. Comme dans toute autre location de véhicule, il est impératif de bien inspecter la voiture lors de la récupération.

 

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide