Le journal du net

Les châteaux japonais fascinent les visiteurs

Les châteaux japonais font partie des patrimoines du pays. Ce sont des constructions faites à partir de bois et de pierres. D’antan, leur utilité fut d’ordre stratégique. Ils avaient pour rôle de protéger les ponts, les fleuves ainsi que les routes. L’histoire nous enseigne que le Japon a disposé de plus de vingt-cinq mille châteaux au cours des précédents siècles. Actuellement, ils ne sont plus qu’une centaine. Et pour cause, les nombreuses périodes de destruction qui se sont succédées dont la période Edo, les bombardements de la seconde guerre ou alors les nombreux incendies qui ont sévi dans le pays. Nous avons écrit ces quelques mots pour vous parler de ces châteaux qui continuent de fasciner des millions de visiteurs venus du monde entier. 

Le château d’Himeji

Ce vestige du Japon a connu de nombreux travaux de rénovation. Des réparations qui ont coûté aux environs de 20 millions d’euros. Le nombre de visiteurs dans ce château est limité à 15 milles par jour. Le château d’Himeji compte à peu près trois millions de visiteurs par an au total.  Situé dans la préfecture de Hyōgo, il est classé parmi les trésors culturels du Japon. Il dispose également de plusieurs surnoms dont Hakuro-jō, Shirasagi-jō ou château du Héron blanc. Vous avez de nombreuses options pour visiter ce pays insulaire dont la croisière Japon . N’oubliez pas de découvrir ce magnifique monument lorsque vous êtes de passage dans le pays. 

Le château d’Osaka

Cet impressionnant monument est un édifice entouré de parcs. Situé dans la ville du Kansai, il a connu de nombreuses destructions suivies ensuite de rénovations. Les premières pierres furent posées en 1583. Tout comme le château d’Himeji, il reçoit également des millions de visiteurs par an. 

Le château de Shuri

Ancienne résidence principale du royaume Ryükyü, ce château fut le siège de la royauté durant de nombreux siècles. Il est situé dans la région où le Shuri-te, cousin du karaté, est né. Il fut, tout comme beaucoup de bâtiments, détruits par les bombardements de 1945. Comme ses pairs, il a également connu de nombreuses périodes de destructions. La dernière date de 2019. Avec à peu près deux millions de visiteurs par an, c’est également l’un des châteaux les plus visités au monde. 

Le château noir du Corbeau 

Rien que par son nom, on sait que c’est un monument aussi magnifique qu’intrigant. Le château de Matsumoto situé dans la ville éponyme est classé au patrimoine national du Japon. Il dispose de cinq niveaux dont l’intérieur peut être visité. Disposant d’escaliers à double sens, les marches sont très hautes et se rétrécissent avec l’altitude. 

Le château de Kōchi

Situé dans le centre-ville de la ville éponyme, c’est un donjon en bois très bien conservé. Il figure également parmi les douze derniers châteaux japonais authentiques. Construit en 1603, le monument a survécu aux multiples catastrophes qu’il a traversées. Il a, néanmoins, connu quelques réhabilitations au cours du 18 ème siècle. Plus vaste que ses confrères, vous pouvez y voir une quinzaine de bâtiments ainsi que des jardins.  Qui plus est, des explications et illustrations en anglais sont disponibles pour faciliter votre compréhension. 

Pour conclure, le Japon, ce petit pays insulaire de l’Asie de l’Est dispose de nombreuses cultures et traditions fascinantes et intrigantes. A l’instar de l’histoire de l’empire japonais et celle des samouraïs, les châteaux ont également des histoires fascinantes à raconter. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils attirent autant les touristes. Nous avons pris ces cinq exemples pour vous illustrer ces merveilles. Mais il y a encore beaucoup d’autres châteaux qui valent la peine d’être visités. Si vous êtes de passage dans ce pays, surtout si vous faites une croisière Japon, vous pouvez très bien découvrir plusieurs châteaux. Leurs histoires, leurs architectures ne manqueront pas de vous émerveiller. 

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide