Le journal du net

Comment trouver un organisme de rachat de crédit pour un chômeur ?

Le chômage a des répercussions sur votre situation financière et compromet la réalisation de vos projets. Un rachat de crédit peut diminuer vos mensualités et vous procurer de meilleures marges de manœuvre financières. Pour obtenir le rachat de crédit, le recours à un organisme de rachat de crédit est nécessaire. Découvrez ici les méthodes pour trouver un organisme de rachat de crédit en étant au chômage.

Rachat de crédit, que faut-il savoir ?

Le rachat de crédit désigne le regroupement de plusieurs prêts en un seul, en les faisant racheter par un organisme. Le rachat de crédit vise donc à anticiper le remboursement de crédits en cours par un seul établissement qui les remplacera par un nouveau prêt. En utilisant un comparateur proposé par un courtier en rachat de créditvous pourrez trouver une offre de rachat de crédit.

Avec le chômage, vous aurez des difficultés à prouver aux organismes et banques la solidité de votre dossier. Ne perdez pas espoir, car certaines astuces faciliteront les choses pour vous.

Recourir à un courtier de rachat de crédit

Il est l’intermédiaire entre les organismes de rachat et vous. Le courtier pourra étudier les produits financiers que proposent les organismes afin d’identifier l’organisme qui vous convient. C’est en fonction de votre situation personnelle et financière que le courtier étudiera votre dossier. Après la mise en concurrence des établissements de rachat de crédits, il choisira pour vous les meilleures offres de prêts.

Les raisons qui justifient le recours aux courtiers sont par exemple le gain de temps et leur expertise. Pour choisir ce professionnel, prenez en compte les critères suivants :

  • l’expérience en rachat de crédit ;
  • les promesses de rachat de crédit ;
  • le domaine d’intervention du courtier ;
  • la régulation du courtier (il doit être inscrit à l’ORIAS)

En outre, ce professionnel multiplie vos demandes, augmente vos chances d’être accepté par les organismes de rachat et vous fait bénéficier de son réseaude partenaires.

Fournir des garanties suffisantes

Le dossier de rachat de crédit présenté par un chômeur est souvent jugé de « non solide » par les organismes de rachat. Pensez à présenter des garanties afin d’optimiser vos chances. Il peut s’agir d’un compte d’épargne, d’une garantie hypothécaire, etc. Malgré votre situation, vous pourrez bénéficier d’un regroupement de prêts si une tierce personne consent à se porter caution.

Lorsque vous ne rembourserez pas vos mensualités, l’organisme bancaire s’adressera à votre proche qui s’est porté garant pour le règlement de la dette. Lorsque la tierce personne possède un bien immobilier, elle peut hypothéquer, ce qui augmentera vos chances d’être accepté. Très utilisée, cette méthode permet d’éviter les refus de rachat dû au fait que le chômeur ne dispose pas d’importantes garanties.

Solliciter plusieurs organismes de rachat de crédit

Les organismes de rachat de crédits n’ont pas les mêmes critères d’acceptation. Faites alors jouer la concurrence. En dehors de votre organisme bancaire habituel et des établissements de crédit conventionnels, vous pouvez étendre votre recherche. Les chômeurs qui multiplient les demandes augmentent leur chance d’être accepté. Les simulations en ligne et les courtiers en rachat de crédit pour chômeur favorisent l’élargissement de la recherche.

Préparer et soumettre un dossier impeccable

Compte tenu de votre situation, un examen particulier de votre dossier sera effectué. Pour trouver un organisme de rachat, il vous faut présenter un dossier complet. Les organismes de rachat de crédit demanderont :

  • un examen de vos charges,
  • votre avenir professionnel,
  • un tableau d’amortissement des crédits que vous avez contractés,
  • un exposé de vos revenus, montant en épargne et patrimoine immobilier,
  • votre niveau d’emprunt antérieur au regroupement de prêts,
  • Etc.

Compte tenu de leur situation professionnelle, les chômeurs ne bénéficient pas a priori d’un rachat de crédit. Toutefois, il existe des cas dans lesquels ils peuvent négocier leur rachat de crédit. Malgré votre chômage, n’hésitez pas à demander un rachat de crédit. Une suite favorable peut être accordée à votre demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide