Le journal du net

Comment réparer une fuite d’eau ?

Faire appel à un professionnel (et payer le prix qui va avec) n’est pas toujours obligatoire à chaque réparation de fuite d’eau. Certes, certains problèmes ne se résolvent qu’avec l’intervention d’un expert, mais bien souvent, on peut le faire soi-même. Si un jour, une fuite d’eau survient, voici les différentes étapes d’une réparation de pro.

Repérer l’origine du problème et couper l’arrivée d’eau

Un petit problème de serrage au niveau des raccords peut parfois être à l’origine d’une fuite. Il se peut aussi qu’un tuyau en cuivre soit rouillé et présente une fissure. En tout cas, il faut trouver l’origine du problème avant la réparation de la fuite d’eau et délimiter la zone de réparation par la suite.

Bien entendu, couper l’arrivée d’eau au niveau de la fuite est une évidence pour pouvoir travailler confortablement. Pour ce faire, fermez le robinet d’arrêt situé après le compteur et laissez entièrement couler l’eau par le robinet usuel pour vider entièrement le tuyau.

Un nettoyage préalable est également obligatoire avant toute réparation de fuite d’eau. Enlevez la rouille par exemple et tout ce qui peut gêner le travail. L’utilisation d’une brosse métallique ou d’une toile émeri est fortement recommandée. On peut aussi avoir recours à un produit décapant pour éliminer toutes les impuretés pouvant gêner le travail.

Conseils pour réparer une fuite d’eau au niveau d’un raccord

La méthode à adopter pour réparer une fuite d’eau dépend de l’origine du problème et de son emplacement. Ainsi, voici les différentes étapes à suivre si vous devez faire la réparation pour une fuite au niveau des raccords :

  • Fuite à cause du desserrement d’un raccord : Un simple serrage à la main suffit avec les bagues de siphon. Deux clés à molettes peuvent par contre être nécessaires pour des raccords en cuivre. Immobilisez une partie du raccord avec la première clé et serrez l’autre partie avec la deuxième. Le tuyau peut se tordre si vous utilisez une seule clé, ce qui aggraverait forcément le problème. Dans ce cas, votre tentative de réparation de fuite d’eau serait un échec.

 

  • Fuite à cause de la bague de siphon abîmée : La réparation n’est pas possible. Il faut acheter une autre bague sur le marché et l’installer à la place de l’ancienne.

 

  • Fuite à cause de joints usés ou mal placés : La perte d’étanchéité du joint plat ou plutôt DES joints plats, peut être à l’origine de la fuite d’eau. Dans ce cas, les raccords se déplacent et laissent une petite ouverture qui est donc à l’origine du problème. Il faudra simplement installer de nouveaux joints.

Conseils pour réparer une fuite d’eau situé sur le tuyau

La réparation est évidemment différente si l’origine de la fuite se trouve sur le tuyau. Il existe en réalité plusieurs méthodes pour résoudre ce genre de problème. Et si vraiment, vous hésitez à réparer une telle fuite d’eau vous-même, les blogs comme sur ce site publient de nombreux conseils qui pourraient vous être utiles. Le bricolage et les travaux n’auront plus de secret pour vous. Vous le ferez même avec plaisir.

En tout cas, il faut toujours bien nettoyer la zone à réparer avant de commencer et la décaper s’il le faut. Un rinçage à l’alcool ménager est possible après le décapage.

Le mastic est la première solution pour colmater une fuite d’eau au niveau du tuyau. Commencez par couper un petit bout d’une barre de mastic époxyde. Ramollissez-le en le malaxant simplement entre les doigts. Le mastic deviendra collant et c’est là qu’il doit être étalé sur la surface à réparer. Assurez-vous que les bords de la plaque de mastic soient bien collés à la surface et qu’ils ne soient surtout pas relevés.

La pâte à boucher est une autre alternative efficace pour une réparation de fuite d’eau sur le tuyau. Elle doit être mélangée avec de la résine d’époxyde et du durcisseur que l’on peut trouver dans n’importe quel magasin de bricolage. L’utilisation en elle-même n’est pas bien compliquée puisqu’il suffit de respecter les quantités recommandées et de bien les mélanger. La pâte est prête quand elle est homogène, avec une couleur uniforme. Elle s’utilise comme du mastic. Avec un sèche-cheveux, on peut en accélérer le durcissement.

Vous pourrez aussi vous tourner vers la bande anti fuite qui est toujours livrée avec une notice. Le produit doit être trempé dans de l’eau durant un délai bien précis. Ensuite, appliquez la bande sur l’orifice ou la fissure à l’origine de la fuite d’eau. Appuyez-bien dessus tout en l’étirant délicatement de sorte qu’elle s’enroule autour du tuyau. Comme les autres moyens conseillés plus haut, le respect du temps de séchage est crucial. N’ouvrez donc pas trop vite le robinet d’arrivée d’eau. Autrement, la réparation peut céder à la pression.

Une autre solution pour une réparation de fuite d’eau : la soudure ! Cela relève moins du simple bricolage, mais en prenant toutes les précautions de sécurité, on peut le faire même sans connaissance avancées de cette technique. Il faudra cependant s’équiper comme il faut :

  • Une paire de gants de chantier
  • Une paire de lunettes de protection
  • Un chalumeau
  • Un fil d’étain

En tout cas, la soudure est la solution la plus recommandée si vous voulez faire une réparation définitive. Cela ne veut pas dire que toutes les autres solutions proposées ici ne servent qu’à réparer provisoirement une fuite d’eau. Si vous suivez bien les recommandations, elles peuvent durer des années. Évidemment, toutes les fuites d’eau ne peuvent pas être réparées soi-même. Faites appel à un professionnel si le problème vous dépasse. Vous éviteriez ainsi d’aggraver la situation.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide