Le journal du net

Comment obtenir des followers instagram?

Il devient de plus en plus compliqué de trouver des abonnés pour Instagram, qui soient réels et intéressés par ce que vous faites.

 

Instagram est comme la Grosse Pomme… Il ne dort jamais !

 

Ces dernières années, il a connu une croissance si exponentielle qu’aujourd’hui, son algorithme change continuellement pour améliorer l’expérience de l’utilisateur, ce qui a touché beaucoup de gens, peut-être même vous.

 

Ne vous inquiétez pas, aujourd’hui, je vais vous expliquer comment « hacker » l’algorithme pour télécharger sur Instagram les followers qui sont intéressés par ce que vous partagez. Vous pourrez alors obtenir des followers instagram sans devoir les acheter sur achat-followers.com

 

Si vous êtes ici, j’imagine que nous avons quelque chose en commun, à savoir que vous avez le désir de pouvoir travailler et voyager de n’importe où dans le monde, n’est-ce pas ?

 

Vous avez probablement entendu parler de personnes qui ont réussi grâce à leur compte Instagram et qui, dans la plupart des cas, ont beaucoup d’abonnés.

 

Laissez-moi vous dire une chose.

 

Vous n’avez pas besoin de 15 000 ou 50 000 followers pour commencer à monétiser votre compte.

 

Et je vous le dis, j’ai conclu ma première collaboration alors que je n’avais que 10 000 abonnés et que j’ai gagné plus de 10 000 euros avec Instagram en un an seulement.

 

La clé n’est pas le nombre d’abonnés que vous avez, mais la qualité de vos abonnés. Il ne suffit donc plus d’augmenter ou de gagner des abonnés sur Instagram, ni même d’acheter des abonnés, pour monétiser votre compte.

 

Pourquoi pas ?

 

Cela ne vous aide pas d’avoir beaucoup de followers sur Instagram s’ils ne sont pas réels, et surtout s’ils ne montrent pas un réel intérêt pour ce que vous partagez.

 

Comme je le dis toujours à mes étudiants, « Il vaut mieux avoir quelques abonnés mais avec de la QUALITÉ que d’avoir beaucoup d’abonnés qui sont des fantômes.

 

Alors si vous voulez faire un tour dans votre vie et sortir de votre zone de confort, restez jusqu’à la fin de ce poste, car je vais vous donner le coup de pouce et les astuces dont vous avez besoin pour avoir des abonnés de qualité sur Instagram.

 

Comment utiliser Instagram

Instagram n’est pas seulement une application, mais un réseau social qui a un pouvoir incroyable et qui a permis à des millions de personnes de se connecter les unes aux autres… et de changer leur vie.

 

Ce qui différencie Instagram des autres réseaux sociaux (tels que Facebook ou YouTube) est que l’engagement sur Instagram est brutal et cela se traduit par une vitrine des possibilités offertes à des millions d’utilisateurs.

 

Voyons maintenant comment vous pouvez utiliser cet outil de la bonne manière en commençant par ce qui génère le plus de maux de tête pour de nombreux utilisateurs : les hashtags. 😉

 

 

 

1. comment utiliser les hashtags

 

Si vous pensiez que les hashtags n’étaient plus utiles sur Instagram, vous vous trompez.

 

Le célèbre bloc-notes Instagram est un outil puissant pour attirer passivement les abonnés et les clients potentiels CLIQUEZ POUR TUTORISER

 

Cela signifie que pendant que vous dormez ou faites d’autres choses, les hashtags font le travail de recrutement de nouveaux utilisateurs pour vous.

 

C’est cool, non ?

 

Regardez ce que j’obtiens avec un compte qui a moins de 3 000 followers.

 

 

 

Comment obtenir des abonnés sur Instagram : en utilisant des hashtags.

 

 

Comme vous pouvez le voir sur l’image, 57% des comptes atteints ne sont pas mes abonnés.

 

C’est pourquoi j’aime les hashtags, car ils vous permettent d’augmenter votre suivi Instagram sans utiliser de techniques sales ou de tricherie qui, plus tard, nuiront à votre compte.

 

Mais pour les faire fonctionner, vous devez comprendre comment les rechercher et les sélectionner pour votre entreprise.

 

 

 

 

2. Comment programmer les publications

 

L’un des piliers fondamentaux de l’adhésion à Instagram est la cohérence.

 

N’oubliez pas qu’Instagram cherche à avoir des utilisateurs engagés et actifs. Par conséquent, si vous cessez de poster ou d’utiliser l’application, cela aura des conséquences à long terme.

 

Je sais que vous êtes sur une piste, et croyez-moi, moi aussi.

 

Entre mon blog, les groupes Facebook, les étudiants, le conseil et la gestion de mon compte, il y a des moments où j’oublie de poster sur Instagram.

 

Tout comme il est important d’avoir un calendrier éditorial fermé sur un blog, il est important sur Instagram.

 

En fait, il est bon d’avoir à l’avance le contenu que vous voulez publier et de le programmer.

 

 

 



Le journal du net

Qu’est ce que le streaming?

Les premiers sites web étaient de simples pages de texte avec peut-être une ou deux images. Aujourd’hui, cependant, toute personne disposant d’une connexion Internet suffisamment rapide peut diffuser des films en haute définition ou passer un appel vidéo sur Internet. Cela est possible grâce à une technologie appelée « streaming » un exemple est le site fcine.tv.

Le streaming est la transmission continue de fichiers audio ou vidéo d’un serveur à un client. En termes plus simples, la diffusion en continu est ce qui se produit lorsque les consommateurs regardent la télévision ou écoutent des podcasts sur des appareils connectés à l’internet. Dans le cas de la diffusion en continu, le fichier multimédia lu sur le dispositif client est stocké à distance et transmis quelques secondes à la fois sur l’internet.

Quelle est la différence entre la diffusion en continu et le téléchargement ?

La diffusion en continu est en temps réel, et elle est plus efficace que le téléchargement de fichiers multimédia. Si un fichier vidéo est téléchargé, une copie de l’ensemble du fichier est enregistrée sur le disque dur de l’appareil, et la vidéo ne peut pas être lue tant que le téléchargement du fichier n’est pas terminé. Si le fichier est diffusé en continu, le navigateur lit la vidéo sans la copier ni l’enregistrer. La vidéo se charge un peu à la fois au lieu de charger le fichier entier en une seule fois, et les informations que le navigateur charge ne sont pas enregistrées localement.

Pensez à la différence entre un lac et un cours d’eau : Les deux contiennent de l’eau, et un ruisseau peut contenir autant d’eau qu’un lac ; la différence est qu’avec un ruisseau, l’eau n’est pas au même endroit en même temps. Un fichier vidéo téléchargé ressemble davantage à un lac, en ce sens qu’il occupe beaucoup d’espace sur le disque dur (et qu’il faut beaucoup de temps pour déplacer un lac). La vidéo en continu ressemble davantage à un ruisseau ou à une rivière, dans la mesure où les données de la vidéo circulent en continu et rapidement vers le navigateur de l’utilisateur.

Comment fonctionne la diffusion en continu ?

Tout comme les autres données envoyées sur Internet, les données audio et vidéo sont décomposées en paquets de données. Chaque paquet contient une petite partie du fichier, et un lecteur audio ou vidéo dans le navigateur de l’appareil client prend le flux de paquets de données et l’interprète comme une vidéo ou un audio.

L’envoi de vidéo sur Internet, par opposition à l’envoi de texte et d’images fixes, nécessite une méthode de transport des données plus rapide que le TCP/IP, qui privilégie la fiabilité à la vitesse.

Comment le protocole UDP (User Datagram Protocol) améliore-t-il la diffusion en continu ?

L’UDP est un protocole de transport, c’est-à-dire qu’il est utilisé pour déplacer des paquets de données sur les réseaux. UDP est utilisé avec le protocole Internet (IP), et ensemble ils sont appelés UDP/IP. Contrairement à TCP, UDP n’envoie pas de messages dans les deux sens pour ouvrir une connexion avant de transmettre des données, et il ne garantit pas que tous les paquets de données arrivent et sont en ordre. Par conséquent, la transmission de données ne prend pas autant de temps que via TCP, et bien que certains paquets soient perdus en cours de route, il y a tellement de paquets de données impliqués dans le maintien d’un flux que l’utilisateur ne devrait pas remarquer ceux qui sont perdus.

Une grande partie de l’Internet utilise le TCP, ou protocole de contrôle de transmission. Ce protocole de transport implique un accusé de réception minutieux pour l’ouverture d’une connexion. Une fois que la connexion est ouverte et que les deux dispositifs de communication envoient des paquets dans les deux sens, le protocole TCP garantit que la transmission est fiable et que tous les paquets arrivent dans l’ordre.

Pour le streaming, la vitesse est bien plus importante que la fiabilité. Par exemple, si quelqu’un regarde un épisode d’une émission de télévision en ligne, il n’est pas nécessaire que chaque pixel soit présent pour chaque image de l’épisode. L’utilisateur préférerait que l’épisode soit diffusé à une vitesse normale plutôt que de rester assis à attendre que chaque bit de données soit livré. Par conséquent, la perte de quelques paquets de données n’est pas une préoccupation majeure, et c’est pourquoi la diffusion en continu utilise l’UDP.

Si le TCP est comme un service de livraison de colis qui exige que le destinataire signe pour le colis, alors l’UDP est comme un service de livraison qui laisse les colis sur le porche sans frapper à la porte pour obtenir une signature. Le service de livraison TCP perd moins de paquets, mais le service de livraison UDP est plus rapide, car les paquets peuvent être déposés même si personne n’est à la maison pour signer à leur place.